Ne construisez pas cette maison: réhabilitez une maison ancienne!

Ne construisez pas cette maison! Construire, même passif et avec des matériaux biosourcés est insensé dans un contexte de disponibilité et de vétusté thermique du bâti ancien.

Réhabiliter plutôt que construire une maison individuelle

À l'Atelier Chevillotte, nous aimons réfléchir sur tout ce qui concerne l'habitat.
L'année dernière, nous avions travaillé sur un modèle d'habitation passive, voir autonome. Nous avons dessiné maniaquement, réalisé des calculs, questionné et recherché les performances thermiques les plus poussées. Nous avons abouti à la conception d'une sympathique maison passive… que nous ne construirons jamais!

Maison passive

 

Pourquoi nous ne construirons pas cette maison passive?

5 raisons de privilégier la réhabilitation du bâti ancien

La surchauffe en question

A l'occasion d'une petite formation sur la surchauffe animée (remarquablement!) par l'ami Pascal Lenormand, une première prise de conscience: s'il est abordable de concevoir et de réaliser une enveloppe thermique efficace en période hivernale, les risques de surchauffe dans un tel bâtiment sont bien réels: surface vitrée trop importante, imprévus au process, déstockage de l'énergie limité. Ces petites erreurs étaient corrigibles mais elles nous ont amusées car, habitués aux propriétés et au confort estival du bâti ancien, nous finissions rapidement par trouver ces maisons bien contraignantes l'été(1).

 

Notre responsabilité  environnementale

Nous pensons qu'il n'est pas responsable de construire une maison individuelle (même passive et avec des matériaux sains et naturels) si cela ne s'avère pas une absolue nécessité. Acheter de vieilles bâtisses, les réhabiliter, redonner vie aux cœurs de village en rénovant l'habitat nous paraît être plus cohérent avec notre engagement environnemental et sociétal.

 

La robustesse d'une maison ancienne

Quoi de plus robuste que le bâti ancien? Réhabiliter, rénover sur cette robustesse, c'est valoriser un patrimoine réellement durable qui se transmet génération après génération. Réhabiliter, c'est sauvegarder. Sauvegarde architecturale, mémorielle, culturelle. L'intégrité du bâti est restaurée en rectifiant les erreurs des rénovations précédentes sources de pathologie et d'inconfort. La pierre ou le pisé sera valorisé avec les techniques et les stratégies de rénovation appropriées. Il en ressort une harmonie qui apaise l'esprit et rend heureux.

 

Des performances énergétiques insoupçonnées

Une ancienne ferme en pisé ou une maison en pierre recouverte d'enduit ciment et isolée à la va-vite sera, en effet, froide et humide. Seule une stratégie globale qui tiendra compte des spécificités du bâti aura un impact sur le confort et les consommations énergétiques. La réhabilitation d'une maison ancienne offre, en définitive, un habitat doté d'un confort thermique exceptionnel avec des conséquences directes vers une réduction de la demande énergétique.

 

Le bâti ancien, c'est tendance

Finalement, quoi de plus ringard que ces lotissements qui enlaidissent les territoires? Un lotissement avec des maisons passives reste… un lotissement. Le bâti vernaculaire, comme la maison bourgeoise, paysanne ou ouvrière, en milieu urbain ou rural, c'est quand même autre chose non? Apporter une touche architecturale contemporaine à une maison ancienne n'a rien de choquant si elle est proportionnée. Ce ne sont pas des maisons musées. La réhabilitation du bâti ancien est à l'aise dans son époque.

 


Notes:
(1) Notre propos n'est pas, bien entendu, de décrédibiliser la construction passive. Celle-ci fonctionne et permet d'obtenir un excellent niveau de performance en été comme en hiver si elle a été bien conçue. Un bâtiment performant rendra la meilleure qualité de service par rapport à un coût minimum. Ce coût doit s'entendre à tous les niveaux y compris celui de laisser des surfaces à vocation naturelles ou agricoles. Lorsqu'il s'agit de bâtiment d'habitation collective, la question n'est plus du tout la même. Ne construisez pas cette maison, construisez collectif, bio sourcé et passif bien entendu!


Posté par Pierrick le 29/12/2019 Catégorie : Bâti ancien

Nous contacter

Merci de privilégier le mail (en pied de page) en indiquant vos nom, prénom, téléphone, une description brève de votre projet ainsi que sa localisation.
Nous vous contacterons dans les meilleurs délais.

Contactez-nous !
Qui sommes-nous?

Pierrick Chevillotte

Architecte d'Intérieur, diplômé de l’Ecole CAMONDO en 1997 et gérant de l'Atelier Chevillotte depuis 2002, nous avons commencé notre activité à Dijon.

Notre Atelier a trouvé sa vocation en élisant domicile entre Bresse et Dombes, terre de pisé. La découverte de ce matériau renversa nos connaissances, notre manière de travailler, nos motivations. Notre activité est désormais intégralement dédiée à la maison ancienne et à la réduction énergétique dans l'habitat.

Depuis 2018, nous reversons 1% de notre chiffre d'affaire à des associations environnementales via le réseau 1% For The Planet.

Nous sommes assurés par la Mutuelle des Architectes Français.

Découvrez nos domaines d'expertises

Découvrez nos projets du moments

Notre expertise

Notre expertise repose sur une pratique exigeante de la conception architecturale et sur la réalisation de nombreux chantiers depuis 2002.
Passionné, nous approfondissons notre expérience à travers de nombreux domaines connexes à notre profession.

Rénovation écologique

Observer, comprendre, bâtir une qualité durable sans idéologie

Humidité

Résoudre simplement les problèmes d'humidité dans l'habitat

Pisé | terre crue

Restaurer les qualités d'un matériau au moyen de pratiques adaptées

Design énergétique®

Approche non conventionnelle de l'énergétique à la suite de Pascal Lenormand

Isolation thermique

Conception adaptée, prise en compte du confort d'été, contrôle de la mise en œuvre

Architecture

Une culture architecturale profondément ancrée et affirmée dans l'acte de rénovation


Articles

Cette section, régulièrement enrichie, regroupe des articles de vulgarisation sur la maison ancienne, leur restauration, la thermique, l'énergétique, la rénovation écologique ainsi que l'actualité de l'Atelier Chevillotte