Parquets et planchers en bois massif dans la maison ancienne

Le bois massif est un matériau écologique, renouvelable et vivant par nature. Dans la maison ancienne, nous privilégions son emploi comme structure de plancher et comme revêtement de sol.

 carreaux ciment parquet salle de bain

Illustration: Le parquet dans la salle de bain participe au confort thermique. Les grandes surfaces carrelées sont des pompes à calories qui ont pour effet de refroidir le corps dans une pièce où l'on est, en général peu vêtu. Au contraire, la chaleur subjective du bois ainsi que sa faible effusivité en fait un matériau de confort approprié à la salle de bain sans qu'il y ait pour autant un risque de détérioration avec une finition appropriée.

 


Le parquet désigne un revêtement de sol composé de lames de bois ajustées et assemblées. Il ne doit pas être confondu avec le plancher en bois dont le rôle est purement structurel. Le revêtement parquet est posé par un parqueteur. Cet artisan, spécialiste des essences de bois, est soumis aux Règles de l’Art traditionnelles, aux Documents Techniques Unifiés (DTU) 51.1 pour la pose clouée des revêtements parquets et plancher, 51.2 pour leur pose collée. Le DTU 51.11 concerne la pose flottante des parquets contre-collés.


 

Le parquet massif toujours d’actualité et pour longtemps

Le parquet massif est un revêtement chaleureux et sain pour la qualité de l'air intérieur si l'on prend garde à appliquer des produits de finitions écologiques de qualité professionnelle sans composants organiques volatiles (COV). Il convient autant à des intérieurs contemporains que pour la restauration de maisons anciennes.
Le parquet massif est un matériau vivant ! Parfois trop se plaignent certains qui lui reprochent ses mouvements naturels, ses fissures qu’ils jugent inacceptables. A ce formatage, fruit de notre époque asseptisée, répond le parquet contrecollé constitué d’une couche d’usure collée industriellement sur un support (bois ou aggloméré de particules souvent source d’émanation de COV ou d’aldéhydes).

Petite histoire du parquet


L’origine des planchers en bois remonte à la fin du Moyen Age.
Au XVII° siècle les planchers rabotés sur place étaient cloués directement aux solives avec des clous forgés laissés apparents. Les lames étaient à joints vifs. La technique n’était pas si éloignée que celle qui a été employée par l’entreprise La Charpenterie, basée à Charmoy en Saône-et-Loire, dans les travaux de restauration d’un plancher ancien en chêne présenté plus loin dans cet article.

C’est aussi au XVII° siècle qu’est apparu la technique d’assemblage rainure languette. Les lames de différentes longueurs sont dites posées « à l’anglaise ». A la même époque, les poses à motifs apparaissent et se sophistiquent rapidement pour devenir de vrais chefs d’œuvre qui faussent habilement les perspectives.
Les essences de bois employées étaient nombreuses : Chêne, Châtaignier, Acacia, Erable, Pin, Sapin, Merisier…

 

L’origine étymologique du mot parquet provient du XVII° siècle. Il désignait le petit parc, en référence à la justice et à l’emplacement des magistrats sur les 3 côtés de la pièce où ils siégeaient, cette disposition formant comme un enclos, un parc.

 

 

Retour de chantier

Quelques photographies tirées du même chantier de réhabilitation d’une maison ancienne en pierre en Bourgogne et compilant plusieurs technique :

  • La restauration d’un plancher à l’ancienne
  • La pose et la protection d’un parquet massif en Chêne d’épaisseur 14 mm collé sur un plancher chauffant
  • La réalisation d’un plancher en Pin Sylvestre sur des solives contrecollées massives

 

Restauration traditionnel du plancher de l'habitation

plancher bois

Illustration: le plancher structure bois est courant dans la maison ancienne. Restauré, il préserve les maçonneries des surcharges et point dur des planchers en béton. Il ne provoque pas de pont thermique et des dispositions phoniques efficaces et robustes peuvent lui être apporté. Le plancher poutrelle hourdis en béton est une hérésie dans une maison ancienne. 

plancher ancien

Illustration: Nous remarquons le mode de fixation des planches en vieux chêne. Les clous tordus sur la tranche d'un des côtés des lames permet leur libre mouvement.  

 

Pose de parquet en chêne massif sur plancher chauffant

La pose d'un parquet massif sur plancher chauffant repose sur des règles précises, notamment en ce qui concerne les colles ainsi que sur la conductivité thermique du revêtement (inférieure à 0,15 m².K/W). Cela correspond généralement sur un chêne massif à une épaisseur de 14mm.

Intérieur de séjour avec parquet

 

Protection huile cire d'un parquet massif

Les industriels ont nettement progressé sur la composition des protections de parquet. Notre atelier préfère aux finitions vitrifiées, l'aspect naturel et parfaitement mat des huiles cires. L'huile Environnement de la société Blanchon met naturelement en valeur les essences de bois. Elle est quasi invisble à l'oeil une fois sèche.

vitrification d'un parquet

 

Réalisation d'un plancher en Pin Sylvestre

Le Pin Sylvestre est une essence commune au Massif Central. Sa couleur est chaude et claire. Elle s'allie parfaitement avec une huille cire blanche essuyée. C'est un bois stable très apprécié pour ses qualités thermiques. On le retrouve souvent dans les SPA pour ses propriétés de régulation de l'hygrométrie. Nous le déconseillons cependant au rez-de-chaussée d'une habitation car sa résistance au poinçonnement est relativement faible.

Intérieur mezzanine avec parquet en pin

 


⇒ Un usage approprié et esthétique des matériaux s'envisage dans le cadre d'une mission de conception et de maitrise d'œuvre. Notre atelier d'architecture est spécialisé dans la rénovation, la réhabilitation et la restauration de la maison ancienne en pierre et en pisé de la région Rhône-Alpes, la Saône-et-Loire, le Jura.


Posté par Pierrick le 25/02/2020 Catégorie : Bâti ancien

Nous contacter

Merci de privilégier le mail (en pied de page) en indiquant vos nom, prénom, téléphone, une description brève de votre projet ainsi que sa localisation.
Nous vous contacterons dans les meilleurs délais.

Contactez-nous !
Qui sommes-nous?

Pierrick Chevillotte

Architecte d'Intérieur, diplômé de l’Ecole CAMONDO en 1997 et gérant de l'Atelier Chevillotte depuis 2002, nous avons commencé notre activité à Dijon.

Notre Atelier a trouvé sa vocation en élisant domicile entre Bresse et Dombes, terre de pisé. La découverte de ce matériau renversa nos connaissances, notre manière de travailler, nos motivations. Notre activité est désormais intégralement dédiée à la maison ancienne et à la réduction énergétique dans l'habitat.

Depuis 2018, nous reversons 1% de notre chiffre d'affaire à des associations environnementales via le réseau 1% For The Planet.

Nous sommes assurés par la Mutuelle des Architectes Français.

Découvrez nos domaines d'expertises

Découvrez nos projets du moments

Notre expertise

Notre expertise repose sur une pratique exigeante de la conception architecturale et sur la réalisation de nombreux chantiers depuis 2002.
Passionné, nous approfondissons notre expérience à travers de nombreux domaines connexes à notre profession.

Rénovation écologique

Observer, comprendre, bâtir une qualité durable sans idéologie

Humidité

Résoudre simplement les problèmes d'humidité dans l'habitat

Pisé | terre crue

Restaurer les qualités d'un matériau au moyen de pratiques adaptées

Design énergétique®

Approche non conventionnelle de l'énergétique à la suite de Pascal Lenormand

Isolation thermique

Conception adaptée, prise en compte du confort d'été, contrôle de la mise en œuvre

Architecture

Une culture architecturale profondément ancrée et affirmée dans l'acte de rénovation


Articles

Cette section, régulièrement enrichie, regroupe des articles de vulgarisation sur la maison ancienne, leur restauration, la thermique, l'énergétique, la rénovation écologique ainsi que l'actualité de l'Atelier Chevillotte