Restauration écologique d’une maison de village en Saône-et-Loire

Le programme de rénovation de cette maison de village du Clunisois devait apporter des réponses écologique à son mauvais état structurel, son manque d’espace tout en améliorant son bilan énergétique.

Description du contexte et du programme

État initial du bâtiment

Une maison de village en pierre restée en état depuis les derniers travaux réalisés dans les années soixante-dix. Ces travaux n'ont touchés que l'intérieur du bâtiment mais ils ont contribué à sa dégradation: surcharge des planchers, confinement des caves entrainant une altération de la structure en bois du plancher, des murs froids dont le plâtre piège l'humidité de condensation.
Plus gravement, nous héritions d'une maçonnerie en pierre très dégradée et fragilisée localement en raison d'une poussée mécanique de la charpente et, de manière générale, parce que les liants chaux sable étaient très friables et peu consistants. Enfin la couverture était à refaire après restauration d'une partie de la charpente: chevrons, sablières et pannes, arêtiers et consoles d'avancée de toit.

La partie habitable de l'habitation est accessible par un escalier et une terrasse en béton, sorte de verrue architecturale. Un seul niveau est aménagé pour l'habitation. Le grenier est totalement inaccessible et dispose d'une faible hauteur contrainte par la charpente. L'espace est cloisonné avec une unique chambre accessible par la cuisine et une salle de bain éloignée de la chambre et accessible depuis le hall d'entrée.

Chantier gros-œuvre, maçonnerie pierre 

Programme de travaux

Rénover, réaménager et augmenter la capacité d'habitation en aménageant le grenier tout en améliorant le confort, le besoin de lumière naturelle et les fonctionnalités d'une habitation de vacances ou de week-end, dans un premier temps, puis basculant, par la suite, comme habitation principale en vue d'une retraite méritée.

 

Comment avons-nous résolu ces problèmes?

Réfection structurelle

Un premier rendez-vous Diagnostic Faisabilité a permis d'évaluer les travaux et de mettre en place un protocole de contrôle des fissures dans les murs. 

Les travaux de charpente en toiture et de remise en état des planchers bois ont contribué au renforcement de la maçonnerie. Ces travaux, remarquablement réalisés par l'entreprise Desbois "La Charpenterie" de Charmoy, ont été précédés par de nombreuses reprises localisées de maçonnerie en pierre hourdée avec un mortier chaux sable. Enfin, le rejointoiement extérieur des façades a donné une touche esthétique et mécanique en achevant la restauration des murs de maçonnerie. Travaux réalisés avec savoir-faire et goût par l'entreprise B3 de Blanzy ainsi que l'escalier et la terrasse extérieure en pierre maçonnées à la chaux.

Approche architecturale

Nous avons traité cette maison en cœur de village typique du bocage clunisois en valorisant ses caractéristiques patrimoniales originales. La création de nouvelles ouvertures en façade n'est pas discernable après travaux. Les joints sont traités à pierre vue en évitant les effets disgracieux de joints creusés. Couverture en tuiles plates. Démolition de l'escalier et de la terrasse en béton et réalisation d'un escalier et d'une terrasse sur parapet en maçonnerie pierre en reprenant une typologie architecturale locale. Ce projet s'inscrit dans une démarche de restauration patrimoniale respectueuse du bâti ancien.

"Une restauration bien menée doit rester invisible" René Fontaine | Guide de la Restauration des Maisons Anciennes

Les aménagements intérieurs offrent un espace ouvert, intemporel et chaleureux. L'étage est distribué depuis un escalier stratégiquement situé dans le hall d'entrée et de distribution des pièces. La faible hauteur sous plafond de l'étage est compensé par une pièce laissée libre de cloison au style très "cocoon" avec une lumière naturelle rendue douce grâce au plancher en pin sylvestre blanchi qui contraste avec la charpente restaurée en vieux chêne.

Maison ancienne en pierre 

Quelle démarche environnementale et écologique?

  • Pas un sac de ciment n'a été ouvert sur le chantier, la chaux ayant remplacé systématiquement le ciment ou le béton car moins énergivore en énergie grise et plus adaptée au bâti ancien y compris pour la réalisation d'une ceinture sablière périphérique armée avec des bambous en partie supérieure des murs.
Energie grise d'enduit ciment, soit 1 100 kWh/m³, comparée à celle d'un enduit à la chaux 450 kWh/m³. Données Écoconso 2016
  • Usage de matériaux biosourcés: isolants en panneaux de fibres de bois, chanvre, parquets massifs provenant de bois et de scieries locales, peinture à l'ocre (peinture dite "suédoise" d'imprégnation des bois), absence de procédés ou produits émanant des C.O.V.
  • Privilégier des productions artisanales locales: Lorsque le réemplois des matériaux n'était pas possible ou disponible en quantité insuffisante nous avons fait appel aux Céramiques du Beaujolais pour la réalisation artisanale de tomettes et de carreaux céramiques en terre cuite.
  • Valoriser des gestes artisanales de qualité sur des matériaux bruts ou peu transformés.
  • Une démarche énergétique et thermique efficace, pérenne et adaptée au bâti ancien.

 

Quelle stratégie énergétique et thermique?

Usage du bâtiment:

Bâtiment d'habitation de vacances ou de week-end prévue à court terme en habitation principale pour 1 personne avec une capacité d'accueil de 2 ou 3 personnes en situation courante. Activités de week-end, de loisirs et de repos pouvant être convivial.

Caractéristiques thermiques du bâtiment ou pouvant être exploitées:

Favorables:

  • Forme compacte et volume limité
  • Inertie des murs en pierre et part importante de liant à faible conductivité thermique
  • Absence de plancher béton et absence de dalle béton en plancher bas: sur 2 niveaux d'habitation plancher structure bois
  • Façade nord aveugle
  • Absence d'humidité

Défavorables:

  • Façade sud aveugle
  • Faible hauteur exploitable dans le grenier

Chantier second-œuvre et isolation 

Stratégie thermique:

  • Soigner la thermique de la couverture avec une mise en œuvre mixte d'isolants en fibres de bois au dessus des chevrons (sarking) et par dessous en isolation thermique intérieure (I.T.I.) afin de conserver une hauteur habitable suffisante.
  • Étanchéité à l'air soignée et hygrovariable.
  • Une prise en compte du confort d'été avec un déphasage en toiture de plus de 12 heures et des murs dont le fonctionnement hygrothermique est conservé: le mur a tendance à se refroidir en été et à se réchauffer en hiver par les transferts de vapeur d'eau.
  • Application d'un enduit intérieur de correction thermique chaux chanvre dont la surface est en mesure de capter et de rayonner les calories produites par le système de chauffage. Sensation de confort thermique homogène dans toutes les pièces. Absence de zones froides. Des températures de surface qui s'adaptent à celle de l'environnement.
  • Création d'ouverture en façade sud.
  • Chapes isolantes à base de chaux sur plancher bois et revêtements de sol à faible effusivité.
  • Énergie granulés bois avec contrôle à distance et émission par radiateurs plus réactifs en utilisation intermittente qu'un plancher chauffant.
  • Une cheminée d'agrément peut représenter un complément anecdotique en raison de son faible rendement.

Intérieur chambres mansardées 

Données du projet

Opération: Restauration d'une maison de village en Saône-et-Loire (71)
Maîtrise d'ouvrage Privée
Nombre d'habitants 1 à 4 personnes
Surface réhabilitée 190 m² dont caves restaurées
Coût Sur demande par mail
Isolation en toiture Fibres de bois, Rth: 8,3 m²K/W
Isolation des murs Correction thermique enduit chaux chanvre, épaisseur 5 cm
Menuiseries extérieures Menuiseries bois mélèze et pin sylvestre | Uw 1,7 W/m²°C et Ug 1,1 W/m²°C 
Chauffage et diffusion de chaleur Granulés bois, chaudière KWB type EasyFire 1, puissance 15  kW, radiateurs acier
Production d'eau chaude Via la chaudière à granulés pour 1 salle de bain et 1 cuisine

 

Découvrir d'autres réalisations

Nous contacter

Merci de privilégier le mail (en pied de page) en indiquant vos nom, prénom, téléphone, une description brève de votre projet ainsi que sa localisation.
Nous vous contacterons dans les meilleurs délais.

Contactez-nous !

Bâti ancien | Exemples de réalisation

Maison ancienne Restauration Réhabilitation Rénovation
Qui sommes-nous?

Pierrick Chevillotte

Architecte d'Intérieur, diplômé de l’Ecole CAMONDO en 1997 et gérant de l'Atelier Chevillotte depuis 2002, nous avons commencé notre activité à Dijon.

Notre Atelier a trouvé sa vocation en élisant domicile entre Bresse et Dombes, terre de pisé. La découverte de ce matériau renversa nos connaissances, notre manière de travailler, nos motivations. Notre activité est désormais intégralement dédiée à la maison ancienne et à la réduction énergétique dans l'habitat.

Depuis 2018, nous reversons 1% de notre chiffre d'affaire à des associations environnementales via le réseau 1% For The Planet.

Nous sommes assurés par la Mutuelle des Architectes Français.

Découvrez nos domaines d'expertises

Découvrez nos projets du moments

Articles

Cette section, régulièrement enrichie, regroupe des articles de vulgarisation sur la maison ancienne, leur restauration, la thermique, l'énergétique, la rénovation écologique ainsi que l'actualité de l'Atelier Chevillotte